Confinement – Mes pensées du jour.

story_1586530915210

J’espère que vous allez au mieux en cette période compliquée et surtout déstabilisante.

Aujourd’hui, j’avais envie de vous partager un peu de moi, de ma vie, mon univers. Je me demande ces derniers temps comment les autres vivent ce confinement ? Est ce qu’ils se sont découverts des passions, un art, un nouvel objectif ou bien tout simplement se reposer, regarder la télé, faire du sport…

Pour ma part, les trois premières semaines de confinement, j’étais très positive. J’ai profité avec mon mari pour finir les travaux de notre maison avec le matériel à disposition à la maison, profiter des moments de rire et de jeu avec mon fils, cuisiner, lire, dessiner. Puis, j’ai fait également un point sur ma vie, mes habitudes, mes peurs, mes blocages.

Ce début de semaine a été complètement différent, avec cette super lune de début de semaine, mes nuits étaient bordées d’insomnies et d’agitation. Et le moral a fait flop pendant 2 jours, mes proches me manquent et puis j’ai pris conscience réellement de ce qui me manquait pendant cette période, ce dont j’avais réellement besoin.

Le fait de perdre de l’énergie et du temps sur des choses qui au final ne me sont pas essentiels et le fait de faire passer au second plan ce qui me permettait d’avoir un réel équilibre dans mon quotidien.

« Les périodes d’ombres permettent réellement de voir plus clair pour effectuer le réajustement nécessaire dans sa vie. « 

Mon fils m’apprend tellement, du haut de ses 17 mois, quand je le regard, je comprends que le moment présent est essentiel. Alors oui, je vivais l’instant présent, mais toujours une pensée tout de même vers l’avenir, par les doutes, les peurs. Il prend le temps : hier, il s’est mis à rire et il était émerveillé par le vent qui soufflait dans ses cheveux. Et je me suis dit : nous avons tendance à râler, à être agacé par le vent et lui avec son innocence, sa vision pure de ce qui l’entoure, il est conscient de la beauté du moment, sentir sur sa peau quelque chose d’invisible, plus grand que lui. J’ai été fasciné par ce moment ! Prendre le temps de savourer les choses que nous trouvons acquises parce qu’une fois couper de ces choses nous déprimons, le manque est bel et bien présent.

« Savourer ce qui nous entoure, comprendre son importance et respecter cette chance que nous avons »  

Alors oui, l’avenir est inconnu, l’avenir fait parfois peur, surtout dans ces moments-là, mais je pense que lorsque l’on doute, on se sent perdu et angoissé face à l’avenir et des conséquences extérieures : le moment présent est celui qui nous apaise et nous apporte des éléments essentiels pour un avenir encore plus beau et pleinement aligné avec ce que nous souhaitons & ce que nous sommes.

Prenez soin de vous & de vos proches.

Belle fête de Pâques.

Laure

Laure Pallas

Conseillère en image & maquilleuse / Toulouse